Trouver un remplaçant

Trouver un remplaçant

Le statut de remplaçant connaît une professionnalisation croissante. Mais avant de contracter avec un remplaçant, qu’il soit saisonnier ou régulier, il est bon de connaître la procédure à suivre.

Pour être recevable, la candidature d’un médecin doit répondre à certains critères. Le remplaçant peut être étudiant ou déjà Docteur en Médecine et doit être qualifié dans la même discipline que le remplacé.

Le premier doit être titulaire d'une licence de remplacement délivrée par le Conseil de l'Ordre dont dépend sa faculté, le second doit être inscrit au Tableau de l'Ordre.

Pour obtenir une licence de remplacement auprès du Conseil Départemental de l'Ordre, un étudiant doit justifier qu'il est inscrit en troisième cycle des études médicales, qu'il a validé le nombre de semestres requis dans sa spécialité (attestation du coordonateur de la spécialité). Il doit produire :

une attestation de situation universitaire délivrée par sa faculté ;
un questionnaire fourni par le Conseil Départemental de l'Ordre ;
2 photos ;
la photocopie de sa pièce d'identité.


Une fois votre choix arrêté, vous devez établir un contrat de remplacement en trois exemplaires avec votre futur remplaçant selon le modèle proposé par le Conseil de l’Ordre. Vous devez également en demander l’autorisation au CDOM au préalable, surtout pour les remplacements réguliers.

Pendant la période de remplacement, les honoraires perçus reviennent intégralement au médecin remplacé qui verse une rétrocession au remplaçant. Les appointements de votre remplaçant correspondent à un pourcentage défini à l’avance par les deux parties sur la totalité du chiffre d’affaire réalisé lors de cette période.
Vous trouverez sur internet divers sites de recherche d’emploi spécialisés dans le milieu de la santé proposant nombre de propositions de remplacements.

Source soignereniledefrance

telephone secretariat medical